VillesMontélimar : le grand départ du vélo électrique en libre-service
11 juillet 2022

Montélimar : le grand départ du vélo électrique en libre-service

Par Florence Orsini
mon-velo-montélimar

C’est officiel, les vélos en libre-service sont de retour à Montélimar ! Et ils reviennent en force, avec le service Mon Vélo, composé d’une flotte de 40 vélos électriques et de 7 stations, placées de manière stratégique dans la ville.

Municipalité, Agglo et Associations : tous pour le vélo

En 2010, Montélimar lançait déjà le vélo en libre-service, à une époque où peu de villes osaient passer le pas.

D’autres actions ont alors été lancées, notamment au niveau des infrastructures cyclables, et ce travail est aujourd’hui en train de porter ses fruits.

Les 5 étapes pour lancer le vélo en libre-service dans votre ville

L’association Montélovélo promeut depuis 2008 les déplacements doux au sein de la ville de Montélimar. Créer une culture du vélo fait partie de ses priorités, avec de nombreuses actions entreprises, comme par exemple le lancement d’une vélo-école, qui a remis en selle des personnes qui ne savaient pas, ou avaient peur de faire du vélo.

Son rôle de conseil auprès de la municipalité a toujours été important, mais c’est en 2020 que tout s’accélère pour ce partenariat.

Dès 2020, l’association apporte sa connaissance du terrain pour l’intégration du vélo dans le projet de construction d’un rond point stratégique sur l’avenue Kennedy. Son inauguration en juin 2021 lance une nouvelle ère pour le vélo dans la ville.

Les réunions entre la municipalité et l’association s'enchaînent, dont certaines sur le terrain et à vélo, afin d’évaluer en conditions réelles la cyclabilité de la ville, et ainsi prévoir les aménagements adéquats.
En septembre 2021, l’association soumet un schéma cyclable, mettant en lumière les axes cyclables à améliorer, des propositions examinées par la municipalité.

Les financements pour votre politique cyclable

La volonté de faire bouger les lignes est plus forte que jamais, et de nombreux projets sont en préparation :

  • Liaisons avec la Via Rhôna (un itinéraire cyclable long de 815 km)
  • Itinéraires cyclables à proximité des écoles

Sans oublier l’enthousiasme des habitants : plus de 500 personnes ont répondu à l'enquête nationale du baromètre vélo fin 2021, afin de partager leurs attentes et besoins concernant la pratique du vélo dans leur ville. C’est deux fois plus que lors de l’édition précédente !

La culture du vélo gagne du terrain… Et c’est sans compter la population qui sera bientôt remise en selle grâce au nouveau système de vélos en libre-service de la ville : “Mon Vélo”.

Un système efficace de vélos électriques

S’il y a bien une preuve de la volonté de l’Agglomération et de la municipalité de remettre le vélo au centre de la ville, c’est le service “Mon Vélo” : 

1 an seulement après les premières réflexions sur le sujet, et 3 mois après l’attribution du marché à Fifteen, le service “Mon Vélo” est dévoilé le 1er juillet 2022 pour le bonheur de toutes et de tous.

Vidéo de présentation du service mon véloVidéo de présentation du service à la population - Crédits : Agglomération de Montélimar

Mon vélo en Bref

station-mon-velo-montélimar
  • Projet porté par Montélimar-Agglomération et Montélibus
  • Service opéré par Galéo, opérateur des réseaux de bus de la ville
  • 40 vélos électriques “Fusion”
  • 7 stations
  • Avec ou sans abonnement

L’intermodalité au coeur du service

Le service est peu cher et donc inclusif, même pour les non-abonnés :

tarification-mon-velo-montélimar

50 centimes par tranche de 15 minutes : voilà une tarification qui donne envie de tester le service !

Et lorsque les Montiliens et Montiliennes auront goûté au plaisir d’effectuer leurs courts trajets en vélo, ils pourront s’abonner pour seulement 6 euros par mois et faire du vélo en libre-service un moyen de transport récurrent.

Et la souscription est encore plus avantageuse pour les abonnés du réseau Montélibus : “Mon Vélo”, c’est moitié prix pour les utilisateurs des transports en commun, qui pourront alors combiner bus et vélo.

Les stations “Mon Vélo” sont réparties dans toute la ville, facilitant ainsi les échanges entre les quartiers, mais aussi l’intermodalité : disposées à proximité des arrêts de bus, de la gare SNCF et de la gare routière, elles permettent à tous les voyageurs de finir leur trajet en vélo.

Le service ne s’adresse pas uniquement aux habitants de la ville, mais aussi aux habitants des communes voisines et aux touristes. C’est donc une nouvelle option de transport en commun, qui a vocation à accélérer le changement dans les habitudes de déplacement.

Julien Cornillet, Président de Montélimar-Agglomération et Maire de Montélimar, et Françoise Quenardel, Vice-Présidente en charge des mobilités durables déclarent : 

L’Agglomération et la Ville de Montélimar développent un schéma de déplacements doux au travers de pistes cyclables. Nous travaillons en complémentarité avec le Département de la Drôme pour un maillage du territoire.

Il ajoute :

Les habitudes changent en zone urbaine et périurbaine. Avec Mon Vélo, nous offrons une alternative à coûts réduits en carbone et en euros pour des petits trajets : des vélos accessibles à tous avec une assistance électrique qui permettent de se déplacer sans effort.

Un service tout-en-un pour la municipalité

Le service fourni par Fifteen ne s’arrête pas à la livraison de vélos et de stations, mais consiste en un système permettant la maintenance et l’analyse de l’utilisation du service.

Le vélo : Fusion

vélo-fusion-montélimar

Le vélo qui équipe ce nouveau service Montilien est le vélo électrique “Fusion” : un vélo électrique maniable et léger, adapté aux courtes comme aux longues distances grâce à une autonomie pouvant atteindre 65 kilomètres.

Facile à prendre en main, il est équipé d’un capteur de couple automatique qui évite le passage des vitesses et simplifie l'expérience utilisateur.

Grâce à son système d’autodiagnostic embarqué, ce vélo facilite également la gestion et la maintenance de la flotte.

L’exploitation facilitée grâce à la suite logicielle Fifteen

Entièrement connecté, le vélo Fusion collecte des données à chaque trajet.

Reste ensuite à analyser ces précieux flux de trafic, qui donneront la possibilité à la ville d’adapter l’offre de services ou encore les infrastructures si elle le désire.

Pour cela, l’agglomération, la municipalité, ainsi que Galéo utilisent le logiciel Fifteen Analytics, qui permet d’analyser les trajets des utilisateurs (carte des trajets, durée etc.) mais également d’avoir une vue de l’usage et de la satisfaction, notamment via le taux de satisfaction calculé grâce à l’application mobile.

Fifteen AnalyticsFifteen Analytics - Pour analyser l’usage du vélo en libre-service

Galéo utilisera également nos logiciels d’exploitation et de maintenance, avec tout d’abord Fifteen Control : ce logiciel permet une gestion de la flotte en temps réel (nombre de vélos en circulation, pannes etc.).


Dans Fifteen Control tout est centralisé : la gestion quotidienne de la flotte, mais aussi la tarification et le service client. Dans le cas de “Mon Vélo”, le service client sera entièrement géré par Fifteen.

Fifteen Control Fifteen Control - La plateforme de l'exploitant pour gérer le service efficacement au quotidien.

Enfin, les agents d'exploitations sont dotés d'une application mobile pour faciliter les opérations de maintenance directement sur le terrain.

Une gestion simplifiée et centralisée grâce à la suite logicielle Fifteen.

En savoir plus sur nos systèmes de vélos tout-en-un ?

Faites avancer votre culture et votre politique vélo. Recevez nos articles, guides et études directement dans votre boite mail.