VillesCollectivités : les 2 étapes pour localiser les stations de votre système de vélos en libre-service
11 avril 2022

Collectivités : les 2 étapes pour localiser les stations de votre système de vélos en libre-service

Par Florence Orsini
fifteen-rendu-HD-DSC01797 1 (1).jpg

Avez-vous défini le nombre de vélos et de stations de votre offre de vélos en libre-service ? Si oui, il est temps maintenant de passer à la localisation de vos stations !

Étape 1 : Identifier les zones de stationnement prioritaires

Vos objectifs et les caractéristiques de votre territoire vont déterminer le nombre de stations à implanter et surtout leur emplacement. De nombreux facteurs sont à prendre en compte dans votre analyse afin de déterminer les zones prioritaires :

  • Densité de population
  • Votre réseau de transport existant, pour maximiser l’intermodalité
  • Votre réseau cyclable
  • Vos stationnements pour cycles
  • Les commerces, restaurants, bars etc.
  • Les services publics, dont établissements scolaires
  • Les bureaux et centres d’activités
Saint-Brieuc_stations_recs-01 1.jpgIdentification des zones prioritaires, matérialisées par des alvéoles bleu foncé.

L'enjeu est ensuite d’analyser ces données de manière intelligente, en agrégeant le plus de couches de données possibles et en prenant en compte l’infrastructure existante.

Des variables comme la distance minimale ou maximale entre chaque station, ou encore la mixité de la zone en question (bureaux + commerces) peuvent être ajoutées: vous déterminerez ainsi les zones prioritaires dans lesquelles implanter vos stations VLS.

Demandez une recommandation d'implantation de stations VLS pour votre territoire

Étape 2 : Déterminer l’emplacement exact de vos stations

Vous avez à présent des zones prioritaires (plus ou moins précises selon l’analyse déployée): il vous faut déterminer maintenant l’emplacement exact des stations à l’intérieur de chaque zone prioritaire.

Consulter toutes les parties prenantes en amont : la clé du succès

Il est préférable de consulter en amont :

  • Le gestionnaire de la voirie
  • Les architectes des bâtiments de France, pour fixer les limites de la visibilité des stations dans l’espace public, voire exclure d’emblée certaines zones de votre analyse

Vous pouvez même demander l’avis de vos administrés, pour qu’ils votent sur internet pour leur emplacement favori. Pour chaque zone du mapping, vous pourrez ainsi leur proposer 2 ou 3 options parmi lesquelles choisir, et ainsi les impliquer dans le processus de décision avant même que les travaux ne soient planifiés.

Les règles à suivre pour une bonne localisation terrain

Après avoir géolocalisé les stations sur carte, il est conseillé de visiter les zones prédéfinies à vélo, afin de se mettre à la place de vos futurs utilisateurs, et de déterminer la localisation terrain précise de chaque station.

Il y a 4 grandes catégories d’espace pour implanter vos stations :

  1. Les places de stationnement sur voirie
  2. Les espaces libres dans des zones aménagées, qui n’entravent pas la circulation des piétons 
  3. Les zones peu fréquentées (sous un pont par exemple), à condition de garantir la visibilité de la station et la sécurité des utilisateurs
  4. Des espaces au sein de propriétés privées (centres commerciaux ou résidences), car ces lieux peuvent bénéficier de l'implantation de stations VLS.

Lorsque vous aurez déterminé plusieurs options pour votre emplacement physique, voici quelques critères additionnels à prendre en compte pour maximiser l’utilisation de votre station (source : CEREMA) :

  1. Assurer la visibilité de la station sans dénaturer l’espace public
  2. Installer la station sur un espace plat
  3. Garder dans l’idéal un espace de 2 mètres tout autours de la station, pour permettre son accessibilité
  4. Privilégier les espaces ensoleillés
  5. Placer les stations en coin de rue, pour faciliter l’accès et la sortie, peu importe d’où viennent les utilisateurs
  6. Placer les stations à proximité d’un point de raccordement électrique, pour accélérer la mise en place prévue ou future de stations électriques

Enfin, privilégiez toujours l’intermodalité : ce sera la clé dans l’atteinte de vos objectifs de report modal ou de baisse du stationnement en centre-ville.

La visibilité des stations prendra ici toute son importance, avec par exemple des stations plus imposantes aux abords des gares que dans des zones résidentielles.

Demandez une analyse gratuite de votre territoire

Faites avancer votre culture et votre politique vélo. Recevez nos articles, guides et études directement dans votre boite mail.