VillesVilles moyennes : les 3 modes de gestion pour votre service vélos public
13 mai 2022

Villes moyennes : les 3 modes de gestion pour votre service vélos public

Par Florence Orsini
Frame 8 (15) (1).jpg

Le choix du mode de gestion pour votre système de vélo est une étape importante avant de publier un appel d’offre. Au-delà du montage juridique, il est nécessaire de déterminer la manière dont vous voulez gérer votre service pour qu’il soit un succès auprès de votre population sur le long terme.

Nous ne le préciserons jamais assez : ce n’est pas le mode de gestion qui découle de votre montage juridique, ce dernier devra plutôt s'adapter au mode de gestion que vous aurez désigné comme le plus pertinent pour votre territoire.

Nous nous concentrerons ici sur 3 types de gestion :

  1. La régie
  2. Gestion par un vélociste local
  3. Gestion par votre opérateur de transports public

1. La régie

La régie peut faire peur ou paraître inadaptée aux compétences de votre collectivité. Il peut cependant être judicieux de se pencher sur la question et d’évaluer le coût de l’embauche de plusieurs ETP dédiés.

Frame 8 (13) (1).jpgLa communauté d’agglomération d’Épinal gère en régie une flotte de 250 vélos électriques grâce aux techniciens de l’Agglomération accompagnés par Fifteen.

Les avantages

  • Économique : il sera toujours plus économique de gérer un service soi-même que de le sous-traiter.
  • Gain de compétence : le gain de compétences a une valeur inestimable.
  • Maîtrise du service : la connaissance des processus d’exploitation vous permet d’agir directement sur la satisfaction de vos administrés, ou encore d’accélérer l’extension de votre service, ou encore du déplacement d’une station. C’est un grand avantage, surtout au lancement d’un service.

Les inconvénients

  • Temps de gestion et ressources internes : la régie demande des ressources internes dédiées à la gestion d’un service. Estimez ce coût afin de ne pas passer à côté d’une gestion en régie qui pourrait vous apporter une maîtrise complète de votre service.

La liste des financements pour votre service vélo

2. Gestion par un vélociste local

Cette solution s’adresse particulièrement aux petites et moyennes flottes. C’est une option qui permet de tester, puis même de pérenniser un système vélo sur un territoire.

Frame 8 (14) (1).jpgLanderneau : une flotte de 40 vélos électriques, entièrement gérée par deux vélocistes locaux, soutenus et formés par Fifteen.

Avantages

  • Gestion par des professionnels : la compétence vélo est souvent déjà sur le territoire, avec des magasins de vélo experts de l'entretien. Sondez leur intérêt pour une mission complémentaire de gestion d'un parc de vélos en libre-service ou en location longue durée.
  • Gestion simplifiée : le vélociste met son personnel, ses locaux et son outillage à disposition. Il est même possible qu’il ait des véhicules adaptés.

Inconvénients

  • Pour les petites flottes uniquement : ce mode de gestion n’est pas adapté à des flottes volumineuses (supérieures à 200 vélos).
  • Le coût : le vélociste ne vous permettra pas à première vue de réaliser des économies d'échelle par rapport à un prestataire de transport plus important. Cependant, ce différentiel de coût sera minime sur de petites flottes, sans oublier qu’une relation partenariale étroite entre le territoire et les vélocistes peut mener à une gestion particulièrement efficace de votre flotte.

3. Via le partenaire de transport

 Une autre option est de faire gérer le service via votre opérateur de transport habituel.

Cette option est à privilégier pour la gestion de flottes importantes (> 250 vélos) lorsque vous n’avez pas de compétences en interne.

evelo-electriques 1 (1).jpgLa Métropole Nice Côte d’Azur a confié la gestion de sa flotte de 450 vélos électriques en libre-service à son opérateur de transport.

Avantages

  • Gestion simplifiée : un interlocuteur
  • Une structure spécialiste de la mobilité au sens large

Inconvénients

  • Expérience vélo nécessaire : la gestion d’une flotte de vélos est une compétence distincte de la gestion de vos autres transports en commun. Assurez vous que votre partenaire dispose déjà d'expérience.

En conclusion, le mode de gestion dépendra de la taille de votre flotte et des ressources présentes sur votre territoire. Prenez le temps de cartographier les compétences de vos partenaires potentiels et d’estimer les coûts associés avant de vous lancer.

Besoin d'aide dans le montage de votre projet ? Faites appel à nos experts.

Faites avancer votre culture et votre politique vélo. Recevez nos articles, guides et études directement dans votre boite mail.