VillesVélo Libre-service et Location longue durée : Les 2 étapes clés du dimensionnement de votre service
8 avril 2022

Vélo Libre-service et Location longue durée : Les 2 étapes clés du dimensionnement de votre service

Par Florence Orsini
illustration-augmented-bike-network 1 (1).jpg

Vous avez décidé de mettre à disposition de vos administrés des vélos en location courte et/ou longue durée? Passons alors ensemble à la construction opérationnelle de votre projet : le dimensionnement de votre réseau.

Le dimensionnement correspond à la définition du nombre de vélos et d’emplacements sur station que vous décidez de prévoir pour votre service vélo. La définition de la localisation des stations est une autre mission, que vous pourrez relever en consultant notre article sur le sujet ici.

Une fois le dimensionnement effectué, vous pourrez commencer à estimer vos coûts d’investissement matériels. C’est parti !

Étape 1 : Définir la portée du réseau

Il est important de revenir ici sur un point clé : quel est l’objectif de votre réseau vélo ?

Voulez-vous desservir la ville centre uniquement, inclure la première couronne, ou l’ensemble de votre territoire ? 

Pour Fifteen, la meilleure option est de desservir la zone la plus large possible, pour pouvoir atteindre plusieurs objectifs : 

  1. Créer un service public qui va réellement inclure l’ensemble de la population
  2. Favoriser le report modal de la voiture vers le vélo sur de longues distances, et ainsi récolter les fruits de votre politique cyclable

Alors que les systèmes de vélos en libre-service historiques, principalement composés de vélos mécaniques, ne permettaient pas une couverture étendue des services, le vélo à assistance électrique a changé la donne. 

Il est désormais possible de proposer une solution de mobilité à vélo à des territoires bien éloignés du centre. 

vivolt-vls-nouvelles-stations 1 (1).pngStation de vélos électriques en centre-ville d’Epinal. Le territoire a décidé de desservir villes et villages avec un maillage fin dans la ville-centre, et des des stations pensées en intermodalité avec le train en zone rurale.

Plusieurs options s’offrent alors à vous :

  • Développer un système ambitieux de vélos en libre-service électriques
  • Combiner un système de VLS électriques avec du vélo électrique en Location Longue Durée
  • Opter pour des vélos électriques en Location Longue durée uniquement

Grâce au vélo électrique, votre système pourra agir sur les déplacements domicile-travail pour les remplacer :

  1. En porte-à-porte : Selon une étude de l’Ademe, une personne qui se rend au travail en VAE parcourt 7,6 km en moyenne. Lorsque l’on sait que ⅓ des actifs parcourent moins de 5 km pour se rendre à leur travail (Source :Insee), il est évident que le vélo électrique peut très facilement remplacer une grande partie de ces trajets.
  2. En multimodal : grâce à l’interconnexion avec vos transports en commun.

 

Nos experts utilisent une approche scientifique basée sur l’open data, une méthode de scoring et nos expériences à travers le monde pour dessiner le service qui apportera les meilleurs résultats sur chaque territoire.

Etape 2 : Définir le nombre de vélos et d’emplacements de stationnement

De combien de vélos ai-je besoin ?

Le nombre de vélos dépend notamment du nombre d’habitants sur votre territoire, de la densité de ce dernier ou encore du tourisme.

En moyenne, pour un service VLS, il faut au moins 1 vélo pour 300 habitants. Pour les grandes villes denses, 10 à 30 vélos pour 1000 habitants est le ratio conseillé. (Source : Cerema, 2019)

Vélos en libre-service : combien d’emplacements de stationnement pour une bonne qualité de service ?

Une source de satisfaction importante pour l’utilisateur est de trouver un vélo…mais également de pouvoir le garer facilement grâce à un nombre d’emplacements de stationnement par station suffisant !

Selon le CEREMA, les services les plus efficaces des villes grandes et moyennes comptent en moyenne 2 à 2,5 emplacements de stationnement par vélo. Ce taux est de minimum 1,8 pour des systèmes VLS de ville moyenne.

Faut-il suivre à la lettre ces recommandations ?

Ces ratios ne sont pas à appliquer pour toutes les villes et voici pourquoi :

  • Les petites villes auront des dynamiques totalement différentes de celles des grandes villes
  • Les systèmes VLS historiques faisant partie de cette étude n’ont pas tous de systèmes d’overflow (capacité d’une station à accueillir plus de vélos qu’il n’y a de place théoriquement).

Vous avez pris des notes sur le dimensionnement ? Découvrez maintenant la prochaine étape de la construction de votre service : la localisation de vos stations sur votre territoire.

Faites avancer votre culture et votre politique vélo. Recevez nos articles, guides et études directement dans votre boite mail.