VillesWebinaire VLS électrique : Plongez au cœur de l’expérience de Landerneau
19 mai 2022

Webinaire VLS électrique : Plongez au cœur de l’expérience de Landerneau

Par Florence Orsini
webinaire-velo-landerneau.jpg

Nous avons organisé, en partenariat avec Karos (acteur du covoiturage), un webinaire où nous avons parlé mobilité partagée avec les territoires de Landerneau et de St Lô. Accédez au replay et découvrez l’histoire de leurs services.

Revivez notre webinaire

Des retours d’expérience sur le vélo en libre-service et le covoiturage, sans oublier le temps consacré aux questions-réponses, qui a permis aux participants d’échanger directement avec nos invités.

webinaire-vls.jpgSerge Leroux, conseiller municipal de la ville de Landerneau, nous a présenté les résultats du service Ti Vélo.

Landerneau et son service de VLS électriques Ti Vélo

Serge Le Roux, conseiller municipal de la ville de Landerneau, est revenu lors du webinaire sur la construction du service, mais aussi sur ses perspectives. Morceaux choisis.

Quels étaient vos objectifs lors de la mise en place de votre service de VLS électriques et quels usages souhaitiez vous adresser ?

Nous étions humbles dans notre démarche, car lorsqu’on lance un tel service dans une ville moyenne, on ne sait pas comment la population va répondre.

Mais nous avions pensé en priorité à un usage à destination des jeunes et de la population touristique, et il s’avère que c’est exactement ce qu’il s’est passé.

Comment avez-vous pris la décision de construire un service 100% électrique ?

Le territoire de Landerneau étant vallonné, nous étions convaincus qu’un système mécanique serait moins utilisé qu’un système électrique.

Quels étaient vos critères lors du choix de votre fournisseur, pourquoi avoir choisi fifteen ?

On a craqué sur Fifteen (sourire). Mais nous n’étions pas les seuls à avoir craqué pour ces vélos. Alors bien sûr : nous avons fait un appel d'offres, nous avons été démarchés, mais nous avons surtout décidé de faire un test citoyen.

En effet, dans le cadre d’un sondage citoyen destiné à définir les attentes de la population envers le vélo, il était prévu de faire un test terrain vélo.

Un échantillon de la population, ainsi que l’équipe projet de la ville ont donc testé ensemble 4 vélos. Et j’ai envie de dire qu’il n’y avait pas photo. Le vélo Fifteen ressortait, avec des avantages tant pour les usagers que pour l’équipe municipale.

Il était beau, simple d’utilisation et sans vitesse, donc adapté à une population qui n’a jamais fait de vélo électrique et que nous voulions mettre en selle. Plus c’est simple, et plus on peut espérer une utilisation spontanée.

Comment gérez-vous votre service?

Les vélocistes qui nous ont aidé à choisir les vélos sont les mêmes qui nous aident aujourd’hui à gérer notre flotte, en prenant en charge la maintenance de premier niveau ou encore la réallocation des stations une fois par jour.

Les 5 étapes pour installer un système VLS

Quelles sont les perspectives de développement pour le service Ti Vélo ?

On va amorcer l’étape 2, c’est-à-dire le développement du nombre de stations. On a 7 stations aujourd’hui et nous aimerions en doubler le nombre dans un avenir relativement proche. Il y a deux possibilités : qu’elles soient financées entièrement par la ville ou par des entreprises, qui pourraient les mettre à la disposition de ses employés.

Enfin, quel conseil donneriez-vous aux collectivités qui veulent se lancer dans un service de vélos en libre-service?

Je conseillerais de ne pas y aller seul, car on a jamais toutes les réponses. On a pris soin de solliciter des associations et des clubs de vélo, qui portent le sujet depuis des années. Nous avons également toqué à la porte des vélocistes, qui nous ont donné des conseils relatifs au choix du vélo.

Et si nous avons choisi Fifteen, c’est aussi parce que ces “tuyaux techniques” allaient tous dans ce sens.

Il est important d’associer la population et les acteurs locaux à un projet de vélo.

Envie de faire comme Landerneau ?

Faites avancer votre culture et votre politique vélo. Recevez nos articles, guides et études directement dans votre boite mail.